santé et bien être

Je vis mal la ménopause

La pré-ménopause & la ménopause sont des périodes importantes dans la vie d’une femme. C’est une nouvelle phase qui s’ouvre à elle. C’est un rendez-vous avec sa féminité profonde, son être essentiel. C’est une phase de bilan qu’il faut, parfois, accompagner. La séduction se joue à un autre niveau, au niveau de sa beauté intérieure, la beauté de son âme. C’est une phase de bilan.

Avec ou sans enfant-s, les femmes doivent sortir de l’enfermement de la maternité. Quelle que soit leur situation, elles demeurent créatrices et inspirantes ! Vive la Vie & l’Amour !

Je suis alcoolique

Lorsque l’on a besoin de se réfugier dans l’alcool pour se donner du courage, pour aller mieux, pour relativiser… il faut accepter d’entamer un travail sur soi pour comprendre pourquoi nous avons besoin d’une béquille ? Derrière ce besoin, il peut y avoir des souffrances, de la frustration. Par qui et par quoi sommes-nous dominés ? Quels interdits m’a-t-on mis ou me suis-je mis ? À quoi j’aspire et comment y arriver ?

Le développement personnel, tel que je le conçois et le pratique, peut vous aider… Ensemble nous chercherons à comprendre les failles de votre histoire qui vous ont conduit à chercher du soutien dans l’alcool.

Et si nous prenions rendez-vous pour comprendre les mécanismes que vous avez mis en place ?

Mon enfant fait pipi au lit (énurésie), pourquoi ? Comment l’aider ?

L’énurésie vient parler d’une insécurité qu’il traverse. Il s’agit d’une insécurité profonde. Cette insécurité ressentie est souvent vis-à-vis de la mère qui peut être très douce mais dont l’inconscient instinctif est angoissé.

Or, l’enfant est « branché » sur l’inconscient de sa maman qui réagit au quart de tour par instinct. Elle sur-réagit et l’enfant se sent insécure sur son territoire… territoire qu’il marque, la nuit, par l’énurésie.

Si la maman sur-réagit, c’est par instinct de protection… pour le bien-être de sa-ses progéniture-s, elle peut chercher à comprendre pourquoi elle réagit ainsi et se réguler. Cela fait partie des choses que nous pouvons faire ensemble. En une séance, nous devrions pouvoir aider la maman & la famille… sans que l’enfant ne soit présent. Cette problématique pouvant être vécue, par lui, dans la honte… mieux vaut que la maman et moi abordions ce sujet entre adultes !

Je fais régulièrement des cystites, des mycoses, des candidoses… Qu’est-ce que cela signifie ?

Ces types de « désordres » féminins, viennent parler le notre vie de couple, de désir sexuels, de territoire sexuel tel que nous le vivons, le ressentons, avec ou sans idéalisation, avec ou sans illusion…

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une invitation à se poser des questions. Je pourrais vous accompagner en ce sens. Il est évident que cela pourrait nous emmener sur d’autres dossiers qui auraient besoin d’être traités car, derrière, vous portez peut-être les peurs, les angoisses, les histoires des femmes de vos lignées… C’est toute la beauté du Développement Personnel que de faire des liens de compréhension & de guérison.

Offrez-vous la possibilité de vivre une sexualité débarrassée des messages que votre corps vous envoie par le déclenchement de ce type de pathologies qui ont pour but de vous faire comprendre que quelque chose ne va pas…

De part ma culture, ma religion, mon éducation, je suis bloqué-e au niveau sexuel

Nous sommes typiquement dans des interdits, peurs, culpabilisations familiales et transgénérationnelles. Vous seuls pouvez vous sortir de ces enfermements, de ces privations de liberté à vous accomplir, à accéder à un épanouissement sexuel libre et joyeux que vous aurez choisi de vivre dans le plein respect de qui vous êtes, de votre corps, de vos envies.

… Mais, pour y accéder, il vous faudra comprendre votre héritage, en nettoyer les plaies en profondeurs afin que celles-ci puissent cicatriser comme il faut et que vous soyez ENFIN LIBRE D’ÊTRE PLEINEMENT HEUREUX-SE. On prend rendez-vous ?

Je suis atteint-e d’une maladie auto-immune

Pour quels motifs luttez-vous contre vous-même ? Quelle partie de vous ne connaissez-vous pas ? Quelle partie de vous n’est pas vous ?

En enquêtant, ensemble, nous pourrons essayer de comprendre quel est votre héritage afin que vous puissiez accepter de rencontrer cet-te inconnu-e qui est l’autre moitié de vous-même. Ensemble, nous essaierons de mettre du sens dans votre histoire pour alléger vos maux, essayer de ralentir la progression de la pathologie si celle-ci est évolutive… le tout, en accord avec les traitements allopathiques ou homéopathiques que vous prenez.

Personne ne peut promettre une guérison… Et, surtout, il ne faut pas penser que l’on est guéri parce que l’on a tout compris. Seule la guérison démontre qu’elle est advenue… le reste ne serait que pure supposition !

Je suis victime d’insomnies, je dors mal…

Les insomnies viennent parler de votre mal-être, de vos incertitudes, de vos envies, conscientes ou inconscientes, de changer de vie, d’en modifier une ou plusieurs choses…

Une oreille attentive, un regard extérieur peut vous aider à faire le point, y voir plus clair, et vous permettre d’entamer des changements notables afin que votre vie puisse ressembler à ce que vous souhaitez. Pour y arriver, il nous faudra régler quelques dossiers en souffrance… Avec bienveillance, je vous aiderai à y voir plus clair. Nous pourrons échanger sur les quelques modifications que vous pourrez apporter et mettre en place dans votre vie.

Parfois porter un regard neuf sur les choses apporte un grand soulagement. Dans certains cas, cela permet de sortir de la victimisation, dans d’autres, cela donnera des pistes sur les aménagements à y apporter.

Je viens de découvrir que je suis atteint-e d’un cancer

Dans son ouvrage : L’enquête vérité, vous n’aurez plus jamais peur du cancer, le Professeur David Khayat, cancérologue en charge du plan cancer sous Jacques Chirac, a très longtemps réfuté un lien possible entre cancer & origine psychosomatique. Plus d’une trentaine d’années à accompagner les malades du cancer lui auront permis de porter un regard différent sur le cancer au point de parler d’intelligence cellulaire en lien, notamment, avec le stress, les souffrances incarcérées en nous, ou encore le désespoir… Ces mal-être qui font baisser nos défenses immunitaires peuvent contribuer au développement d’un cancer.

Un cancer peut avoir mis de nombreuses années à se développer, c’est une maladie dure, il faut donc d’abord utiliser des techniques dures (opérations, chimio & radiothérapie) pour nous aider & nous donner les moyens de guérir. Seulement ensuite nous pouvons enquêter et comprendre quelles pourraient être les origine du cancer que nous avons développé. Pendant toutes ces étapes, il faut être entourés de nos proches, de leur aide, de leur soutien et de leur amour pour avoir la force de passer les différentes étapes qui nous mènerons vers la guérison.

J’ai / j’ai eu un cancer et souhaite comprendre pourquoi

Plus on se donne les moyens de guérir en prenant conscience des choses, plus on s’autorise à se transformer, et plus on s’évite toute récidive. En tout cas, essayer de comprendre pourquoi nous avons déclenché un cancer peut nous aider à mettre toutes les chances d’arrêter de nourrir la ou les problématique-s à l’origine de la maladie. Il s’agit d’un cheminement plus ou moins long, plus ou moins facile. La recherche de sens & de compréhension est encore plus délicate lorsque l’on touche à des pathologie lourdes dans lesquelles il y a une course contre la mort.

Derrière un cancer, il faut comprendre quel est le système de croyance et/ou de comportement qui doit mourir en nous. Le cancer est un combat entre 2 parties de nous-même, l’une qui veut vivre et qui se bat contre ce qui doit mourir mais qui se confronte aussi à l’incessante recherche de perfection.

Là encore, une minutieuse enquête nous permettra de révéler ce qui est tapi en nous (réminiscences traumatiques, croyances, modes de fonctionnement, souffrances, rancœur…), car la 1ère étape à toute guérison émotionnelle est d’abord de mettre en lumière le pourquoi du comment nous avons déclenché cette pathologie. C’est la condition sine qua non pour pouvoir l’évacuer.

J’ai un hallux valgus

Cette déviation, vers l’extérieur, du gros orteil vers le deuxième orteil nous indique que la personne atteinte a une propension à ne pas réussir à prendre sa place. Elle prend constamment sur elle, en s’adaptant aux situations plutôt que de réussir à s’exprimer et à se faire entendre.

Le méridien du foie débute au niveau du gros orteil. Or le foie est en lien avec la colère.

Avec l’hallux valgus nous constatons un cercle vicieux de colère. Pour X raisons, la personne est porteuse de colère. Or, cette même personne a déjà une forte tendance à être diplomate et à toujours encaisser face aux difficultés qu’elle rencontre… À force de ne pas réussir à dire, à continuer de subir et de supporter, cela continue d’alimenter cette colère en elle.

Est-ce que ça vous parle, vous reconnaissez-vous dans ce schéma ? Malheureusement, si vous êtes porteur-se d’un hallux valgus très prononcé, on ne pourra pas faire des miracles esthétiques. Par contre, humainement parlant, nous pouvons chercher à réduire le taux de colère en vous et vous aider à être de + en + en paix avec vous-même, votre histoire et votre entourage. Comme je peux aussi vous aider à vous autoriser à prendre votre place, et augmenter votre espace vital… notamment en vous aidant à vous exprimer.

Contactez-moi

Téléphone
+33 9 81 89 20 72
+33 6 49 77 46 64

E-mail
invitation-au-voyage@gmx.fr